Tout est une bénédiction

Dans ce premier roman, quand j’ose affirmer que « Tout est une bénédiction », je pousse la réflexion de mes lecteurs au-delà de la première réaction que ce titre suscite. Je l’amène tout doucement à suivre le parcours qui m’a porté, au fil du temps, vers une paix intérieure.

Le récit traite en toute simplicité de la raison de nos existences, des épreuves que la Vie nous offre, car elle conspire à notre évolution. Dans un dialogue entre un grand-père et sa petite-fille se dissimule une réflexion profonde sur la relativité du temps, sur le fait que « Nul n’est éprouvé au-delà de ses forces » dit Saint-Paul… Mais « Ni en deçà! », ne vous en déplaise. Car malgré l’évidence de l’imperfection de notre quotidien, se cache une perfection au-delà du temps et de l’espace.

Un bref aperçu…

Les funérailles de Lorrie sont terminées. Un bête accident, disent certains… Katie, sa petite-fille, est dévastée. Elle trouve réconfort auprès de ce grand-père – veuf érudit et taciturne – avec qui elle n’a pas vraiment d’affinité. Démarre ainsi une longue suite de conversations sur le sens. Le sens des choses. Le sens de la Vie, de sa vie, de l’impermanence, de la confiance, de la relativité du temps et de ce fameux pardon qu’il faut apprendre à s’accorder à soi-même.

Mais le calme est rapidement troublé par une voix qui se met à parler inlassablement en elle. Devient-elle complètement folle? Est-ce sa grand-mère qui la hante? Le mystère sera vite dénoué, mais pas comme Katie et son vieil ami auraient pu l’imaginer. Ils seront confrontés à leurs propres questionnements existentiels : la réalité est-elle vraiment celle qu’on s’imagine?

Katie vivra un éveil de conscience au fil des questionnements auxquels elle sera confrontée. Que s’est-il vraiment passé ce matin-là, lors de l’accident de Lorrie? Et qui est ce corps, entre deux vies, étendu dans une chambre d’hôpital froide et sans âme? La vérité inéluctable apparaîtra bien assez vite. Une étincelle de lumière suffira à dénouer le mystère. Mais arrivera-t-elle trop tard? Et ce grand-père étrange et mystérieux, qui est-il vraiment?

Quatrième de couverture

Tout est une bénédiction… Quelle affirmation lourde de conséquences! Mais comment est-ce possible? On entend bien souvent que la vie est une occasion d’apprentissage où chacun apprend au rythme de ses capacités. « Tout est parfait » affirme le « Nouvel âge ». Et pourtant… Plusieurs demeu­rent interdits devant de telles affirmations.

« Quel manque de lucidité faut-il pour affirmer cela ! » me direz-vous, citant en exemples nombre de catastrophes, tragédies, comportements hu­mains déplorables… Où peut-on trouver la béné­diction derrière ces manques de compassion, de bienveillance et d’amour?

Les réponses ne nous orientent ni vers un lieu, ni dans une église… C’est au-delà de l’espace et du temps que réside la lumière! Car seul un horizon d’éternité permet d’accepter l’inacceptable.

Une réflexion intemporelle qui vous trans­formera à jamais. Un message que vous auriez aimé lire à 18 ans et relirez à 81 ans!

Quelle est la source de votre résilience? - Suite à ma dernière réflexion inspirée de l’image du chêne et du roseau, j’ai reçu plusieurs réactions en privé dans lesquelles on me parlait de ce qui inspire la résilience. Ne trouve-t-on pas notre force de vivre à travers une grande diversité de sources? Quelles sont les vôtres? Et en êtes-vous vraiment conscient? La réflexion...
La résilience du roseau - Ce mot – résilience – éveille en nous toute une série d’émotions. Nous songeons immédiatement à ces personnes qui ont vécu des malheurs abominables… Qui ont surmonté des épreuves qui nous bouleversent et que nous ne souhaitons à personne… Deuils, maladies, abandons, ruptures, etc. Elles ont dû développer leur résilience à la dure… À travers...
La Vie et ses infinis mystères… - Avez-vous déjà eu la chance d’admirer de près une représentation du fractal de Mandelbrot? Cette image n’est pas la création d’un artiste particulièrement talentueux, mais plutôt celle d’un mathématicien. Il s’agit en fait d’un « objet mathématique », d’une image de synthèse. Je vous fais grâce des précisions techniques. Fouillez l’internet si le cœur vous...